Rapport d’activité 2017

Message du Président

Chers membres de la SSE Genève, chers amis entrepreneurs,

Je vous évoquais l’année dernière la bonne santé de notre association, fruit d’une intense réorganisation et de l’investissement d’un Comité dont les objectifs étaient précisément redéfinis pour apporter le soutien et la reconnaissance dont nos entreprises ont besoin.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et nous avons dû faire face à quelque aléas… De nombreux départs de collaborateurs nous ont contraints à repenser notre organisation, nous menant à la conclusion que la charge de diriger à la fois notre section et notre Institut de formation était devenue trop lourde pour une seule personne, au vu de notre ambition d’élever ces deux entités au plus haut.

Maintenir notre confiance en Mme Hanane Arnaud pour continuer à diriger notre Institut de Formation de la Construction IFC), ce pourquoi elle avait été engagée à l’origine, s’est imposé à nous naturellement. L’espace s’est ainsi ouvert pour le recrutement d’un nouveau Secrétaire général en la personne de M. Eric Biesel, dont les compétences professionnelles et la connaissance, tant des autorités et de l’administration cantonales, que des associations économiques qui ont la capacité de partager notre vision pour Genève, ont été décisives dans notre choix.

Je suis très heureux du virage que nous avons pris ce printemps et de la dynamique insufflée par cette nouvelle direction bicéphale de nos institutions, nous offrant une capacité dédoublée d’efficacité et de rayonnement.

Nous aurons besoin de toutes nos forces pour continuer à réfléchir aux besoins des entreprises, orienter les politiques publiques qui nous sont favorables et actionner les moyens nécessaires à la poursuite de nos objectifs, que ce soit dans les offres de formation, l’évolution technologique de nos métiers ou la défense de nos membres face aux attaques iniques que nous subissons de la part des syndicats genevois depuis le mois de novembre 2017. Dire que nous les considérions, à juste titre, comme des partenaires sociaux, terme qui ne peut hélas plus être utilisé sans ironie…

Les défis sont nombreux en cette année de renouvellement de la Convention nationale, d’autant plus que le débat est pollué par un problème récurrent de financement de notre Fondation pour la retraite anticipée. Moins de 2 ans après une hausse de cotisation significative, nous voilà déjà au pied du mur à devoir reparler de mesures d’assainissement. Nous plaçons évidemment toute notre confiance dans la SSE Centrale pour nous sortir de l’ornière et nous régler à la fois la FAR et la CN19, mais le temps passe et le vide conventionnel menace à nouveau, véritable malédiction de notre profession, laquelle peine à négocier à temps les mécanismes de protections nécessaires contre le risque potentiel de dérégulation du marché du travail.

Votre association est au travail et n’a qu’un seul objectif : celui de vous rendre service, sous les formes les plus diverses. N’hésitez-pas à contacter notre secrétariat pour toute demande ou suggestion et nous y répondrons avec plaisir et diligence. Outre nos collaborateurs qui ont à cœur de mettre en œuvre nos décisions, je tiens à remercier le Comité de son engagement à mes côtés pour représenter et défendre nos entreprises.

Merci de votre soutien et de votre détermination à demeurer solidaires entre vous dans les moments difficiles.

Avec mes plus cordiales et entrepreneuriales salutations.

Pierre-Alain L’HÔTE